La symbolique de l'or (1ère partie)
Or Money blog › La symbolique de l'or (1ère partie)
< VOIR TOUS LES ARTICLES...

La symbolique de l'or (1ère partie)


De tous temps, l’or a été considéré comme le métal des rois et des dieux. En effet, c’est un métal bien trop mou pour servir comme arme ou matériau de construction. Cependant sa facilité à être fondu en bijoux et son éclat rappelant le soleil a rapidement élevé ce métal au rang de métal divin.
Un point de détail intéressant de cette ruée vers l’or est que ce métal, comme il fond rapidement, est par nature plus abondant dans les profondeurs de la Terre (environ 3000 mètres) qu’à sa surface. Par conséquent l’abondance de l’or dans les civilisations antiques est certainement dû aux chutes de météorites il y a 4 milliards d’années. L’origine de l’or peut également être volcanique, car la lave aurait pu ramener des métaux précieux des entrailles de la Terre.
L’or s’est vu attribuer des propriétés divines et mystiques au fil des âges et des civilisations qui se sont succédées. Les traces de son importance remontent aussi loin que l’écriture, plus loin peut-être. C’est le premier des 4 premiers âges du monde.

L’or dans quelques civilisations antiques

L’or des pharaons


Dans le Dictionnaire de la civilisation égyptienne, Jean Yoyotte décrit l’or comme une « parure divine et royale, il était la chair brillante et incorruptible du Soleil et des dieux issus de lui. » Monnaie d’échange et reflet de Rê et ses descendants, l’or était considéré aussi abondant que le sable du désert en Egypte antique. On retrouve de nombreuses allusions au lien entre l’or et le dieu Soleil, par exemple dans le Livre des Morts ou les textes religieux développés sous Aménophis III.
Tout ce qui a trait au Soleil et aux dieux se retrouve très vite lié à son reflet sur terre : que ce soit le pharaon ou le ciel, tout comme l’or ils sont éternels et inaltérables. De fait, l’or étant la chair des dieux, il était donc naturel d’enrichir le corps des momies et leur dernière demeure d’or. C’est pour la même raison que l’or entre uniquement dans la composition des statues et représentations divines.

 

Cette importance du métal des dieux se retrouve dans l’utilisation massive de l’or dans les offrandes faites aux morts importants (pharaons, membres de la famille royale, hauts prêtres), les ornements des sarcophages et l’ornementation de certains éléments architecturaux. Temples et tombeaux royaux disposaient d’une pièce appelée la « demeure de l’or » où se pratiquaient certains rites particuliers. Le tombeau du pharaon est toujours peint en jaune, rappelant l’or, pour faciliter la renaissance du roi.

 

L’or et la mythologie grecque

L’or apparait dans plusieurs textes mythologiques de la Grèce antique. Les exemples les plus connus sont la Pomme d’or et la Toison. On peut également citer la malédiction qui afflige le cupide roi Midas et transforme en or tout ce qu’il touche.
Si d’autres civilisations ont utilisé l’or comme monnaie d’échange auparavant, on attribue généralement les premières pièces de monnaie aux Lydiens ou aux marchands Ioniens. Elles sont en électrum, alliage d’or et d’argent avant que les deux métaux ne soient séparés. Cette monnaie se répand jusqu’en Grèce. Chaque pièce d’or vaut entre 12 et 20 drachmes (monnaie d’argent utilisée par les grecs).
C’est la dévaluation monétaire qui fait suite à la Guerre du Péloponnèse qui opposa Athènes à Spartes qui va causer la chute de l’empire Grec. Forcés de continuer à payer leurs armées et de construire le temple d’Athènes malgré la prise de leurs mines d’or et d’argent par Spartes, la cité-Etat est forcée de dévaluer fortement sa monnaie (pour une pièce d’or, deux pièces faites d’un alliage d’or et de cuivre sont fondues), ce qui entraine une hyperinflation et la capitulation d’Athènes face à Spartes en 404 avant JC.
En termes religieux, l’or n’est pas un objet de révérence en lui-même, mais il symbolise la raison et l’immortalité (sans doute parce que la religion grecque, polythéiste, incorpore les religions des civilisations avec lesquelles elle entre en contact). Les offrandes faites aux dieux pendant les libations ou les offices sont généralement en bétail ou en vin. Les seules offrandes de trésor se font entre cités-Etat pour célébrer certaines victoires. Le seul usage de monnaie dans la religion gréco-romaine intervient lors des rites funéraires : on offre un ou plusieurs pièces au défunt pour payer la traversée du Styx à Charon.

Sources documentaires autour de l'or


Egypte antique

Grèce antique



Laissez un commentaire...

Recevez
GRATUITEMENTVotre Kit Or Money !


Envoyez-nous votre or simplement et en quelques clics. Vos biens seront immédiatement expertisés puis estimés, afin de vous proposer une offre de rachat satisfaisante dans les plus brefs délais. DEMANDEZ VOTRE KIT D'ENVOI
Vos biens en or
Estimation en Ligne

Utilisez notre simulateur en ligne pour estimer simplement et en un clic la valeur de vos biens en or.
C'est très simple, laissez-vous guider !

ESTIMEZ VITE LA VALEUR DE VOS BIENS...
Vendez votre or sur place...
Notre Point de Rachat

Or Money ce n'est pas que du rachat d'or en ligne. C'est aussi un vrai point de rachat parisien et une assistance téléphonique.
Or Money, à votre service !

OR MONEY RÉPOND À VOS QUESTIONS...